Par Bon Plans, Nouvelles, Stress 0 Commentaire
0

Le burn-out est le thème du moment. Tout le monde en parle. Pour autant, on ne sait pas vraiment ce que c’est, ni si nous y sommes vraiment exposés. Quels sont les facteurs de risque ? Quand se poser la question pour nous mêmes ? Que faire si on a le sentiment qu’il n’est pas loin?

Partout, on nous raconte des histoires tristes de celui ou celle qui , un jour, n’a pas pu se lever et qui a mis deux ans à s’en remettre.

mais, si on s’y intéressait avant que cela n’arrive ? Pourquoi attendre d’être dedans ?

Et si c’était le moment de se poser les bonnes questions et de faire quelque chose de vraiment fort pour nous même ?

La plus part du temps, nous sommes pris dans le filet de notre envie de ne pas être chochotte au point de nous attarder sur notre état. Aller de l’avant et ne pas s’arrêter; Etre là pour les autres, faire son travail, et oublier juste que nous ne sommes pas inépuisables.

Alors peut être que la pause s’impose. Mais, il vaut peut-être mieux la prendre avant que le corps ne nous l’impose. Alors, cela prendra beaucoup plus de temps pour remonter en selle et recommencer à vivre.

Ce serait comme un acte écologique à l’égard de nous mêmes. Une manière bienveillante d’activer le mode « développement durable » pour notre propre vie.

Se tourner vers la méditation de pleine conscience est un acte courageux, car il sous entend que vous êtes décidés à vous tourner vers vous mêmes.

Prendre le temps de voir comment vous allez. Ou vous en êtes. Juste pour faire le point. Et être vraiment certain de ne pas se mentir, ne pas mettre le couvercle sur ce stress qui vous fatigue, et que vous rechignez à voir.

Se poser et faire le point de la façon dont nous mettons en équilibre le temps pour le travail, le temps pour les autres, le temps pour nous.

Regarder d’un peu plus près ce que nous faisons concrètement pour nous ressourcer, recharger nos batteries.

Il suffit d’apprendre à prendre le temps et porter notre attention sur nos ressentis.  C’est peut-être une utile façon de ne pas arriver dans le mur. Essayez la méditation de pleine conscience !

Ecoutez le parcours de José Oléron-Riolon ici.