Par Stress 0 Commentaire
0

Vous ressentez une fatigue intense au travail et vous pensez être au bord du burn out ? Comment se manifeste cet épuisement professionnel et quels en sont les symptômes ? Découvrez les différents symptômes du burn out, ou de l’épuisement professionnel.

Nous sommes aujourd’hui sans arrêt en train de nous surpasser au quotidien, tant dans notre vie personnelle que dans notre vie professionnelle : nous voulons être de bons parents et bien nous occuper de nos enfants, nous faisons tout pour exceller au travail, et nous prêtons également une attention particulière à notre vie de couple.

Nous avons parfois tendance à en faire trop, jusqu’à devenir victime de cette sur-activité, et allant parfois même jusqu’à l’épuisement. Le burn out, également connu sous le nom d’épuisement professionnel, touche aujourd’hui de nombreuses personnes, particulièrement dans le monde de l’entreprise.

Mais qu’entend-on par burn out exactement ? Existe-t-il des méthodes pour prévenir ou guérir le syndrome du burn out ?

Qu’est-ce que le burn out ?

L’épuisement professionnel, souvent désigné sous l’appellation anglaise de burnout, se traduit par une sensation de fatigue continue et intense, la perte du contrôle de soi, un état de stress chronique et une perte de résultats au travail. C’est un état de fatigue physique, émotionnelle et mentale qui touche de plus en plus de travailleurs cherchant à être toujours plus efficaces, et devenant vite victimes d’un surmenage au travail.

Il convient de faire la différence entre une période de dépression et un burn out : le burn out est forcément lié au travail alors que la dépression peut découler d’un autre aspect de notre vie (la dépression peut être liée à notre vie de couple ou à notre vie de famille). Ce problème de santé psychologique est aujourd’hui une cause importante d’absence régulière et prolongée au bureau.

Le burn out apparaît en général en période de surmenage et de stress intense, et ses causes sont multiples : la charge de travail devient trop importante, la hiérarchie professionnelle est modifiée dans l’entreprise, les délais imposés sont raccourcis, les responsabilités professionnelles sont augmentées sans être accompagnées de plus de ressources, l’ambiance au travail est mauvaise ou encore la conjoncture économique fait que l’on risque de perdre son travail. c’est un diagnostic difficile qui doit être posé par un professionnel.

Quels sont les différents symptômes du burn out ?

Que le travail soit physique ou intellectuel, le syndrome d’épuisement professionnel, ou syndrome du burn out, a un impact sur la santé et sur le comportement de la personne qui en est atteinte.

Des symptômes physiques du burn out

On peut observer certains symptômes physiques, comme :

– des maux de dos, des migraines, des douleurs musculaires, des tendinites au cou et aux épaules;

– des troubles du sommeil (notamment des difficultés d’endormissement et des insomnies);

– une très grande fatigue chronique et un épuisement mental, des malaises, des vertiges;

– des problèmes cutanés (allergies, démangeaisons, eczéma, …) ou des troubles digestifs (crampes d’estomac, ulcères,…);

– des problèmes cardiaques plus ou moins graves, ou l’instabilité de la tension artérielle;

– une perte ou une prise de poids soudaine;

– des maladies et des infections fréquentes (qui découlent de la fragilité du système immunitaire).

Des symptômes psychologiques et comportementaux du burn out

La personne victime du syndrome du burn out présente également des symptômes psychologiques, comme :

– une très grande irritabilité, des colères et des pleurs fréquents;

– le sentiment d’être incompétent et une démotivation de plus en plus importante au travail;

– la perte de confiance en soi, la méfiance, le découragement, le besoin de s’isoler, le repli sur soi;

– l’ennui, le cynisme, le pessimisme et la résignation;

– l’inquiétude, l’anxiété et la panique, une confusion et une indécision grandissante;

– le manque d’attention, des pertes de mémoire et des troubles de la concentration, l’incapacité à déconnecter du travail.

Comment prévenir ou guérir le syndrome du burn out ?

Par peur de perdre notre travail, ou simplement par manque de recul, nous avons tendance à ne pas nous attarder sur les signes annonciateurs d’un épuisement professionnel. Or, c’est en écoutant notre corps et en prenant le temps de repérer les premiers signes du burn out que nous pouvons prévenir l’apparition de ce syndrome.

Dès les premiers signes de fatigue ou de frustration, nous devons nous poser la question : suis-je au bord du burn out ? Quels éléments ou quels évènements sont à l’origine de mon épuisement ou de ma frustration ? Puis-je y remédier ?

Tout d’abord, testez si vous présentez les symptômes du burn out ou de l’épuisement professionnel : votre fatigue est-elle un symptôme d’une dépression ou d’un burn out ? Pensez-vous reconnaître les symptômes du burn out, cités plus haut ? Vous sentez-vous constamment sous pression ?

Vous pourrez ensuite pratiquer certains exercices pour apprendre à réduire votre stress, avant que celui-ci ne se transforme en syndrome d’épuisement professionnel.

Vous pourrez par exemple apprendre à méditer pour retrouver une certaine sérénité au travail : isolez-vous et installez-vous confortablement sur une chaise, ou allongez-vous sur le sol. Fermez les yeux et respirez profondément. Prenez le temps de ressentir chaque partie de votre corps, et de détendre tous vos muscles, les uns après les autres. Ce simple exercice de méditation et de respiration vous permettra de retrouver un certain calme et un sentiment d’apaisement profond.

N’hésitez pas non plus à pratiquer un sport (comme la course à pied, la natation ou le yoga), pour pouvoir vous défouler en fin de journée; essayer d’adopter une bonne hygiène de vie, de dormir suffisamment, de bien manger et de vous reposer dès que vous en ressentez le besoin. Parler à votre entourage, à votre famille et à vos collègues de travail pourra également être très bénéfique.

Vous pourrez également consulter un médecin du travail ou un psychologue pour mieux comprendre ce qui vous arrive, et envisager  des solutions.